Chloé Royac & Henry Hippolyte d'Arbus - CRYRS
Chloé Royac & Henry Hippolyte d'Arbus - CRYRS
Télécharger CRYRS

TRAVAUX :
------------------------------------

MAJOR :
• Ecce Homo
• Insignia
• Raison suffisante
• Échiner les anges
• AD Memoriam
• Gagner sa vie
• VOST FR
• Albert, Paul.

• H.H. Arbus

MINOR :
• Bleu Garçon
• Le Chien
• Et pourtant j'étais là à Noël
• Angelus
• Days to Kill
• Paris Suit Yourself
• Fricken Hecks

SKETCHES :
• NostraCosa / CausaNostra
• Hommage à Jim Clin

RECHERCHE :
• La main,
siège de l'esprit créateur ?

• Le divertissement comme spectacle de la volonté qui s'ennuie.
• Devenir et divertissement : fondements d’une métaphysique négative par l’usage de la cruauté. L’animal en jeu dans Ecce Homo

RENSEIGNEMENTS :
------------------------------------
Biographie
Expositions

COORDONNÉES :
------------------------------------
contact@cryrs.com
Chloé Royac : 06 25 85 27 18  
H.H.Arbus. : 06 89 14 62 70  

MALALA LOVE (CRY)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lettre ouverte en voix de synthèse à Malala Yousafzai.
Prix Nobel de la Paix.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Malala Love. Texte.


Chère Malala,
Je ne sais pas quel temps il fait par chez toi. Autant te dire qu’ici, il pleut comme vache qui pisse - mais je ne sais pas si la métaphore est universelle.
Chère Malala,
Je t’ai entendu parler et c’était émouvant de te voir là, petite Antigone moderne, à forcer la loi des hommes, stylo au poing. Mais maintenant que tu vis en Occident, tu ne vas pas sans ignorer qu’ici, les stylos servent avant tout à se gratter l’oreille ou à cocher les numéros du loto - encore qu’avec le Flash, ils sont devenus inutiles.
Les enfants d’ici s’en servent pour se faire les dents puis ils dessinent des maisons sur des feuilles ou des zizis sur leurs manuels d’histoire.
Avec une certaine dextérité naturelle et un peu d’entraînement, on peut les faire tourner sur le pouce à 360°.
On en trouve dans les voitures pour remplir les constats d’assurance mais ils ont quasiment disparu de nos maisons, si bien que lorsqu’on en a besoin pour relever la plaque d’immatriculation d’un véhicule suspect stationné devant chez soi, on en trouve rarement, ce qui nous oblige à activer notre mémoire à jamais déjà perdue. Et ainsi la récurrente question : “Tu sais où y a un stylo ?”
On en distribue pourtant gratuitement dans les villes touristiques et dans les parcs d’attractions.
Tu vas rire, chère Malala, le stylo est obligatoire en France. Et le manuel d’histoire. Le professeur aussi. Pour tous les enfants de tous les sexes qui lui tapent dans le dos ou sur la tête. Mais pas le parc d’attraction qui syncrétise pourtant mille paradigmes de notre prodigieuse civilisation. Ainsi Mozart Verdi Schubert obligatoire ; Klimt Courbet Kant obligatoire ; Voltaire Vélasquez obligatoire ; Giono Dumas Hugo obligatoire ; Gide Epicure Montaigne obligatoire ; Nietzsche Hegel Marx obligatoire ; le commerce triangulaire et le monde bipolaire obligatoire ; Aragon Anouilh Aristote obligatoire ; Poussin Proust Pol Pot obligatoire ; Bergson Beuys Beethoven obligatoire ; Wagner Flaubert Malher obligatoire ; Staline Camus Céline obligatoire ; Maupassant Musset Mao obligatoire ; Sartre Sénèque Platon obligatoire ; Goethe obligatoire ; Goebbels obligatoire ; Derrida David Delacroix ; Arendt Artaud Baudelaire obligatoire ; Paz Neruda obligatoire Zola ; Claudel obligatoire ; Claude Lévêque obligatoire.
Maintenant que tu vis en Occident, tu ne vas pas sans ignorer l’indolence de notre peuple savant.
Et que les enfants savants ne risquent leurs vies qu’en traversant la route sans regarder, Malala, ou lorsqu’ils se baignent hors de la zone de surveillance durant les vacances scolaires.
Et que la mémoire des enfants savants s’oublie dans les vestiaires tout comme les sacs de sport.
Et que pour changer le monde, ce n’est pas le stylo, Malala, mais l’Amour qui fait défaut.